Sac-a-2, Travel and Run

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

L’épanouissement du couple

 

« Voyager, c’est grandir.

C’est la grande aventure.

Celle qui laisse des traces dans l’âme ».

Marc Thiercelin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui n’a jamais rêvé de tout plaquer et partir s’évader avec son amoureux(se) ?

 

Mais partir à deux, en couple ou à plusieurs n’est pas chose aisée. Il faut savoir faire des compromis afin que tout le monde s’épanouisse.

Voyager en couple permet aux partenaires de grandir ensemble, la relation prendra une nouvelle direction. 1 an à partager des moments INOUBLIABLES à deux – que seul l’autre pourra comprendre tant ils auront été forts.

 

La vie à deux sur les routes, 24h/24h peut parfois s’avérer compliquée à gérer. Il faut savoir prendre du recul et appliquer des règles toutes simples pour que l’escapade idyllique (vacances ou tour du monde) ne vire pas au cauchemar.

 

10 points essentiels à l’épanouissement du couple

 

  1. Communiquer

En voyage, on quitte sa routine, ses tracas du quotidien… Nous sommes détendus, notre esprit divague et l’on entame une discussion simplement pour le plaisir d’échanger avec l’autre.

Le dépaysement permet d’en apprendre davantage sur l’autre : ses attentes, son ressenti et ses sentiments.

Une complicité se créée alors tout naturellement au sein du couple.

En cas de conflit, de différend rien ne vaut une discussion franche et posée pour mettre au clair les zones d’ombres. Il est important de mettre des mots sur ce qui ne va pas afin de trouver une solution. Mais, n’oubliez pas aussi de faire remarquer à l’autre lorsque les choses se passent agréablement bien ou lorsque que vous vivez un moment heureux.

Dans un couple, peu importe où l’on se trouve, dans sa routine ou en road trip, la communication est primordiale pour avancer.

 

  2. S’écouter soi-même et l’autre

Alors que la discussion est nécessaire pour régler un conflit, le silence peut parfois s’avérer essentiel pour avancer. Chaque individu a besoin de son espace pour se retrouver mais cela n’est pas toujours facile lorsque l’on sillonne le globe à 2. Il faut savoir respecter les besoins de solitude que peut ressentir l’autre. Écouter son silence et ne pas envahir son espace surtout quand on n’a plus d’intimité.

 

Le silence ne doit pas être synonyme de mal-être et faire peur. Au contraire, le silence est aussi preuve de plénitude avec soi-même !

 

  3. Laisser à l’autre son espace

Permettre aux deux partenaires de se retrouver seul, se laisser du temps.

Partir à deux ne doit pas être synonyme d’être accroché l’un à l’autre, de tout faire ensemble. Ce que l’un voudra faire l’autre ne le voudra pas forcément. L’un préférera aller se balader dans des ruelles tandis que l’autre préférera visiter un musée. Il est essentiel que chacun puisse faire ce qu’il souhaite. En cas d’envies divergentes, préférez vous séparer et vous retrouvez plus tard dans la journée. Vous verrez ce bol d’air et vous retrouver avec vous-même vous fera un bien fou. Et vous reviendrez détendu et qui plus est avec des choses à partager avec l’autre au moment du dîner.

 

  4. Etre attentif à l’autre

Il s’agit de prendre soin de lui, l’épauler. Rare que les deux partenaires soit en même temps dans une période de coup de mou. Voyager à deux permet à l’autre de soutenir celui qui ne se sent pas bien moralement ou physiquement.

 

  5. Décider ensemble de la suite de l’aventure : itinéraire, activités,…​

Au sein d’un couple, les décisions importantes doivent être prises à deux. La vie sur les routes, loin du quotidien ne change en rien les règles de bases d’un couple. Ainsi, la suite du voyage doit être décidée à deux afin que l’un des deux ne se sente pas mis sur la touche ou comme le boulet de service. Partir faire le tour du monde est une opportunité incroyable que l’on se donne et il faut en profiter au maximum c’est pourquoi il faut décider à deux des prochaines étapes.

 

  6. Vivre des moments forts ensemble

Lorsque l’on vit une telle expérience de vie, il est important de ne pas se forcer à faire des activités que l’on ne souhaite pas en raison de phobie, appréhension ou manque d’envie tout simplement. Toutefois, lorsque l’un des deux s’apprête à vivre une expérience unique ou non, il peut être bon de l’accompagner pour le soutenir mais aussi pour qu’il puisse vivre cette expérience avec quelqu’un, la partager en direct.

 

 

  7. Rencontrer les locaux ou d’autres voyageurs

Voyager en couple implique une vie à deux 24H/24H, cela peut parfois être compliqué. En effet, il y aura de fortes chances pour que les sujets de discussion s’épuisent. A vivre toutes les choses à deux, ensemble vous n’aurez plus grand-chose à vous raconter. Alors pour éviter que le silence perdure entre vous et qu’un malaise s’installe, ouvrez-vous aux autres que ce soit les locaux ou d’autres backpackers. Faites un bout de chemin et vivez des expériences avec eux.

Les nouvelles rencontres permettent à la vie de couple de trouver un nouvel équilibre.

 8.  NON A LA JALOUSIE

Que ce soit un voyage d’une semaine ou au contraire au long court, les rencontres sont nombreuses.

Aux oubliettes le stress du boulot et la routine METRO-BOULOT-DODO et cet apaisement intérieur est propice aux rencontres.

Comme dans votre quotidien, vous croiserez le chemin de belles nanas et de beaux mecs MAIS ne vous renfermez pas sur vous dès que l’on abordera votre partenaire. Restez ouverte, si vous vivez ce voyage ensemble c’est que vous êtes bien ensemble et vous faites confiance. Sinon, vous n’aurez jamais pris le risque de tout quitter pour elle/lui. Gardez en tête, que si votre moitié a décidé de vivre cette aventure avec vous et personne d’autre c’est qu’elle vous aime et ce n’est pas un beau physique croisé sur une plage ou dans un bar qui lui donnera l’envie de faire demi-tour … Mais bien au contraire, vos crises de jalousie elles peuvent le rebuter.

Ne laissez pas la jalousie gâcher votre voyage !

  9. surprendre l’autre

Comme dans le quotidien, il est important de donner un souffle au couple, d’être imprévisible et casser la routine. Et rien de mieux que de faire une surprise à l’autre : lui réserver une activité rien que pour lui, organiser une soirée romantique, …

 

Et comme on dit faire plaisir à l’autre c’est également se faire plaisir.

 

 

  10. Etre patient

Le manque de confort et la fatigue peuvent mettre à rude épreuve votre self control. Et lors d’un voyage au long court, les choses ne s’enchaînent que très rarement comme elles étaient planifiées, les imprévus peuvent se cumulés et vous faire perdre pied. Mais il est essentiel de se soutenir et de ne pas rejeter la faute sur l’autre.

Dédramatisez la situation et positivez …

A tout problème se trouve sa solution !! SINON C'EST QU'IL N'Y A PAS DE PROBLÈME 

 

 

 

Lohe & Elo

Sac_a_2