Sac-a-2, Travel and Run

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

Feuille de route Laos,

16/01/2018

« Tous les globe-trotters du monde le savent,

c'est dans les rues qu'ils se frottent à l'identité d'un pays »

Manu Chao

 

 

La découverte du Laos se fera en deux étapes. En effet, une copine d'Elo nous rejoignant pour faire un petit bout de chemin avec nous. Ainsi c'est normal si notre parcours au Laos ne vous semble pas logique entre notre passage du nord au sud compte tenu d'un retour en Thaïlande avant de reprendre depuis Thakhek pour découvrir le sud.

 

 

  

  • VIENTIANE

      3 jours

 

Vientiane est la capitale du Laos et pourtant elle n'est pas une étape incontournable du Laos. Cependant, si vous arrivez en avion depuis la France, votre vol arrivera à Vientiane.

Nous y sommes restés 3 jours afin d'attendre l'arrivée de Catheline et nous n'avons pas visité beaucoup mais pris du temps pour nous et remettre à flot le blog.

 

A voir :

→ Buddha park

Parc créé en 1958 comprenant plus de 200 statues bouddhiques et hindouistes sculptées. Tout semble y être décalé avec des sculptures de dieux, d'animaux ou de démons. Ce parc vaut le détour tant il est déroutant de découvrir ses nombreuses sculptures. La première ressemble à une immense citrouille où l'on peut y rentrer (par la bouche), l'intérieur comprend des bouddhas et des escaliers pour mener jusque sur son toit où l'on a vu sur tout le parc.

 

Entrée = 5 000 kip

 

Ne tombez pas sous le piège des tours organisés par votre hébergement (entre 50 000 et 75 000 kip) mais prenez les bus locaux (ligne 14) pour 12 000 kip l'aller-retour. Le parc se trouve à une vingtaine de kilomètres de Vientiane.

Vous pouvez également vous y rendre en moto – soyez toutefois prudent la route n'est pas entièrement goudronnée jusqu'au parc et se termine en piste.

 

→ Inpengen Temple

Vientiane possède de nombreux temples, un circuit à la journée avec maps.me peut vous permettre de tous les découvrir.

 

 Patuxai 

Au coeur de Vientiane, se trouve un arc de Triomphe laotien nommé Patuxai (Porte de la Victoire) dédié aux personnes ayant combattu contre la France pour l'indépendance du pays. 

 

Se restaurer :

→ Noy's Fruit Heaven

Est l'endroit idéal pour un repas sain et fruité : shake fruits et salades sont à tomber.

 

 

 

 

Night Market 

Se promener entre les allées tout en mangeant un kebab version Laos. 

 

Se loger :

→ Dream Home House 1

Auberge de jeunesse où les backpackers allant au sud et ceux remontant au nord se croisent – un arrêt intéressant afin d'y échanger ses bonnes adresses et tips. C'est un véritable croisement de voyageurs où il ne faut pas être trop regardant sur la propreté. C'est l'unique fois de tout notre voyage où nous avons demandé à changer de chambre en raison de la présence de nombreux moustiques et d'un dortoir en chantier.

 

Tarif : 50 000 kip la nuit avec le petit déjeuner compris

 

 

Transfert VIENTIANE → VANG VIENG = 4 heures de bus / 40 000 kip (moins de 5 euros).

N'hésitez pas à faire le tour de plusieurs hébergements pour trouver le tarif le plus bas. Pour notre part, nous avons booké notre transport auprès de l'auberge «  Orange backpacker » située dans la même rue que notre auberge. Avec trois transferts par jour, nous avons pris celui de 9h de matin afin d'avoir toute l'après-midi sur Vang Vieng.

 

  • VANG VIENG

    3 jours

Impossible de visiter le Laos sans s'arrêter à Vang Vieng tant les paysages karstiques sont magnifiques.

Elle n'a plus rien à voir avec la fêtarde d'antan où les jeunes voyageurs faisaient la fête tout en descendant le fleuve en bouée et s'arrêtant à chaque bar flottant pour prendre un ou plusieurs verres. Il se dit qu'un événement tragique survenu il y a quelques années a obligé le gouvernement à fermer tous les bars... ce qui l'a rend aujourd'hui plus calme.

 

Vous pourrez également remarquer que les coréens sont nombreux et pour cause depuis qu'un jeu télévisé y a été tourné et eu un succès fou, les habitant de ce pays se rendent alors au Laos et principalement à Vang Vieng afin d'essayer les différentes activités filmées.

 

A voir / faire :

Les activités aux alentours de Vang Vieng sont nombreuses tout comme les packages à la journée proposés dans tout le centre.

Pour en profiter pleinement, rien de mieux que de louer un vélo (ou scooter) sur une ou plusieurs journées. Vous pourrez ainsi visiter en toute quiétude les grottes et les cascades.

N'hésitez pas à prendre un plan dans votre hébergement pour faire le tour menant jusqu'au ' blue lagoon ' et vous arrêter aux différents sites sur la route.

 

>> KHAN KHAM CAVE 

>> BLUE LAGOON & POUKHAM CAVE (bouddha couché)

 

Location d'un vélo = 25 000 kip / jour

 

→ Pha Poak Mountain View

Petite montagne offrant au sommet un joli point de vue sur la plaine. La vue est encore plus belle en fin de journée lors du vol des montgolfières. Et sur le retour, vous pourrez admirer le coucher du soleil.

 

Entrée : 10 000 kip – fermeture à 17h30

 

→ Lusi Cave

Pour s'y rendre il faut passer le belvédère et s'enfoncer dans la forêt sur environ 1km.

Mise à part des vaches nous n'avons vu personne ce fut un réel moment d'évasion entre champs et paysages karstiques jusqu'à l'entrée de la cave. Il faut grimper un petit peu avant de rentrer dans le cœur de la grotte.

 

Entrée : 10 000 kip avec prêt de lampe frontale

 

 → Voler en montgolfière

Il se dit que c'est l'un des endroits les moins chers au monde pour s'offrir un vol.

Ayant déjà eu la chance de voler en France, nous n'avons pas trouvé ce vol extraordinaire, ce jour là nous avons eu du mal à nous déplacer cependant l’atterrissage dans le champ des bœufs était atypique.

 

Tarif : environ 80 euros

 

 → Descendre le fleuve avec une bouée

Bien que les nombreux bars flottants aient fermé, descendre en bouée le fleuve est l'identité même de Vang Vieng. Nous n'avons pas testé et devons probablement faire partie d'une faible minorité.

 

Se restaurer / boire un verre :

Flâner au bord du fleuve Nam Song en fin de journée et admirer les restaurants flottants s'illuminer tout en sirotant un shake de fruit ou une bière Lao.

 

 

Se loger :

→ Rocks Backpacker

L'établissement venait tout juste d'ouvrir lors de notre passage. Cette auberge de jeunesse moderne contient une grande pièce à vivre où il fait bon de se retrouver en fin de journée : bar / billard...

 

Tarif : 45 000 kip la nuit en dortoir avec petit déjeuner inclus

 

Transfert VANG VIENG → LUANG PRABANG = en sleeping bus 100 000 kip (11.50 euros).

Ce fut la première fois que nous prenions des bus couchettes et clairement il ne faut pas être grand ;)

 

 

  • LUANG PRABANG

    3 jours

     

 

Comme très souvent en Asie du Sud Est et voyageant en bus, l'horaire d'arrivée à destination n'est que très rarement respecté. Tandis qu'en journée les bus sont très souvent en retard, de nuit ils vous arrêtent à plusieurs kilomètres de la ville à une heure plus que matinale. C'est donc à 5 heure du matin que nous avons été débarqués de notre bus couchette alors que nous dormions si bien (en étant balancés de droite à gauche en fonction des trous sur la chaussée). Pas la peine de préciser qu'à une heure si matinale notre auberge était fermée. En attendant son ouverture, nous avons pu assister au Tak Bat (= quête matinale des moines) et déambuler dans les allées du marché. 

 

A faire / voir :

→ Tak Bat

Assister à partir de 6 heure du matin à la quête matinale des moines. 

Tous les matins, les moines ayant renoncé à tous biens matériels déambulent dans les rues de Luang Prabang, nommée cité de l'aube. On assiste à un défilé de moines drapés dans leurs tenues traditionnelles, pieds nus et munis de leurs bols d'aumône.  

 

 

→ Morning market

Après avoir suivi les moines dans leur quête matinale pourquoi pas ne pas finir au marché qui vaut clairement le détour entre étals de fruits / légumes, viande et chauves souris...

 

→ Night market

Après avoir passé la journée à découvrir les alentours de Luang Prabang, rien de mieux que d'aller faire un petit tour au marché afin d'y faire le plein de souvenirs.

 

→ De l'autre côté du Mékong

Nous avons pris un bateau afin de passer de l'autre côté du Mékong. Une fois arrivée, nous avons décidé de louer des vélos... Aucun itinéraire précis, seulement pédaler pour faire le plein de sourires d'enfants, emprunter pont en bambou, traverser un village de poterie et voir un ancien temple chinois.

 

→ Kuang Si Waterfall

Impossible d'être à Luang Prabang et de ne pas se rendre aux cascades de Kuang Si. 

Ces cascades se trouvent à une trentaine de kilomètres du centre - pour s'y rendre au choix booker un transfert avec votre hébergement, en tuktuk ou bien louer un scooter. 

L'arrivée aux cascades ressemblent malheureusement plus à un parc d'attraction qu'à un site naturel magnifique entre shops, sanctuaire pour les ours noirs d'Asie ou bien encore ferme à papillons. 

Une fois avancé dans le site ceux sont de magnifiques chutes d'eaux et piscines naturelles qui s'ouvrent devant vous. Les plus courageux y prendront un petit bain ... l'eau est turquoise mais froide voir glaciale. 

Abstraction faite du grand nombre touristes et locaux, c'est un décor enchanteur. Pour preuve, lors de notre visite des scènes d'un film probablement coréen y étaient tournéées. 

Entrée : 35 000 kip

 

→ Phou Si Mountain

Ou le pire coucher de soleil depuis le début de notre voyage en lieu et place d'un coucher de soleil vous assisterez au concours de celui qui a le bras le plus long (ou la perche) !!

Epargnez-vous la montée et préférez admirer le coucher du soleil au bord du Mékong.

Entrée : 20 000 kip

 

Se restaurer :

Déjeuner un sandwich (retrouver pain et vache qui rit) accompagné d'un jus de fruit sur la place en face de l'office du tourisme et du Café Indigo.

Pour le soir, éviter les restaurants et emprunter l'une des ruelles du night market afin de dîner et goûter les fameux buffets à 15 000 kip. Il vaut mieux arriver tôt afin d'avoir du choix et de la place pour s'attabler.

 

Se loger :

→ Downtown Backpackers Hostel

Cette auberge de jeunesse étrangement calme se trouve en plein cœur du marché matinal. 

Les gérants sont souriants et disponibles - communs et chambres propres. Le plus est la terrasse permettant d'y flâner en fin de journée.

 

Tarifs : 6 euros la nuit en dortoir avec petit déjeuner compris

 

 

  • THAKHEK

     3 jours 

 

C'est depuis Bangkok en Thaïlande que nous sommes revenus au Laos cette fois à deux pour continuer sa découverte.

Impossible de voyager dans ce pays asiatique s'en passer par la ville de Thakhek, départ et arrivée de la loop du même nom se réalisant à scooter.

Retrouvez toutes les informations concernant l'itinéraire, les arrêts incontournables et nos conseils pour parcourir cette sublime boucle dans notre article « La loop de Thakhek ».

 

Transfert THAKHEK → PAKSE = en bus 60 000 kip.

Plusieurs bus par jour (8h30 à 70 000 kip / 10h30, 12h et toutes les heures à partir de 14h jusqu'à 23h pour 60 000 kip). Le bus de 23h vous déposera en pleine de nuit à quelques kilomètres de Pakse, des tuktuk vous y attendront afin de vous déposer au centre ville (10 000 kip). A notre arrivée en ville tous les auberges et hôtels étaient fermés mis à part le Phi Dao Hotel où tous les backpackers de bus se sont retrouvés pour bénéficier du wifi et patienter jusqu'à ce que la ville s'éveille.

 

  • PAKSE

     3 jours 

 

De retour à Thakhek après 3 jours de vadrouille à scooter nous avons pris un bus de nuit en direction de Pakse avec nos nouveaux compagnons de voyage, Laura et Gérard, pour une nouvelle boucle à scooter.

Encore une fois retrouvez notre article «  Les Bolaven » avec toutes les informations essentielles pour l'aborder.

 

Se loger à Paksé :

→ Nok Noy - chambres rustiques / lits doubles / propreté limite = 70 000 kip la nuit

 

PAKSE → CHAMPASAK = location d'un scooter à la journée.

  • CHAMPASAK

    1 journée 

 

Nous avons fait le tour des Bolaven en 3 jours au lieu de 4 jours initialement prévu et ayant ainsi loué le scooter pour une journée supplémentaire nous décidons de nous rendre à Champasak et plus précisément au Vat Phou, premier temple de l'empire Khmer et de religion hindouiste.

Voyager en scooter est pour nous la meilleure façon de voyager : être indépendant et s'arrêter au gré de nos envies. Sur la route, nous avons fait plusieurs arrêts : Phou Gnoy, le bouddha dans l'arbre au bord du Mékong, Phou Salao et le Golden bouddha.

 

Si la suite de votre voyage vous amène au Cambodge, se rendre au Vat Phou est une belle introduction avant les mythiques temples d'Angkor.

 

Horaires d'ouverture : 8h00 - 17h00

Tarif : 50 000 kip

 

Transfert PAKSE → SI PHAN DON = bus + bateau pour 65 000 kip.

  • 4 000 ISLANDS

      2 jours 

 

Pour notre dernière étape au Laos, nous sommes descendus jusqu'à SI PHAN DON (= 4 000 îles), archipel de plusieurs îles et îlots dans le sud du Laos. Nous avons posé nos backpacks à DON KHON et clairement après avoir enchaîné les deux boucles à scooter, nous voulions une seule chose nous poser.

 

A voir / faire :

→ Profiter : calme et détente sont au rendez-vous aux 4 000 îles ( "doucement le matin et pas trop vite le soir" )

→ Se balader à vélo et passer d'une île à une autre

→ Passer l'après-midi et / ou regarder le soleil se coucher aux chutes de Somphamit

→ Faire une sortie en kayak pour aller voir les dauphins d'eau douce

 

Se loger : 

Les logements ne manquent pas aux 4 000 îles, le mieux est de ne rien booker à l'avance et de choisir à votre arrivée quel bungalow avec petite terrasse + hamac avec vue sur le Mékong vous conviendra le mieux. 

 

 

C'est aux 4 000 îles avec le plein d'énergie que notre aventure laotienne prend fin... 

 

De par ses paysages, les sourires des enfants et ses boucles à scooter, le Laos est et restera une étape coup de cœur de l'Asie du Sud-Est. S'il ne fallait ne choisir qu'un pays, incontestablement nous vous conseillons le Laos.

 

Transport DON KHON → SIEM REAP (Cambodge) = 215 000 kip / 1 journée de transport.

 

 

On se retrouve au Cambodge pour la suite de notre aventure.

A bientôt aux temples d'Angkor !

 

 

 

 

Lohe & Elo 

Sac-a-2

Tags:

Please reload