Sac-a-2, Travel and Run

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

Mont Rinjani, une ascension à 2 !

13/01/2017

« Voyager est plus une vision du monde,

c'est une approche profonde et permanente de la conception de la vie ».

Miriam Beard

 

 

 

 

Le parc national du Gunung Rinjani se trouve sur la moitié nord de Lombok. Il s'agit du deuxième plus haut volcan d'Indonésie avec un sommet à 3 726 m d'altitude. Il est considéré comme un lieu sacré par les hindouistes. Durant le trek vous verrez différents paysages qui vous émerveilleront à chaque fois un peu et surtout après ces trois jours vous serez fiers de vous, fiers d'avoir vaincu la difficulté et la fatigue et surtout fiers d'avoir touché le sommet !

 

 

Programme – ascension

Jour 1

Un réveil matinal (4h30) afin de nous rendre à Senaru pour retrouver le groupe et l'équipe qui nous accompagnera.

10 heures nous prenons le départ depuis Sembalun, les jambes vont bien mais le plus dur est la chaleur …

16 heures, fin de la première journée, nous arrivons au camp de base après 5 heures de marche.

Installation des tentes, repas et nous tomberons tous de fatigue à 19h, la nuit sera courte....

 

 

 

Jour 2

2 heures, le réveil sonne. A peine le temps d'émerger et d'avaler un thé et quelques biscuits que nous sommes partis pour l'ascension finale du sommet. Nous attaquons la montée dans la nuit noire à la lueur de nos lampes frontales et dans le silence.

La montée semble interminable et le sommet toujours aussi loin... La souffrance physique fait son apparition, une douleur indescriptible mais il est hors de question d'abandonner...

On commence à apercevoir les premiers rayons du soleil, pour un lever de soleil depuis le sommet c'est quelque peu raté.

Plus on grimpe et plus il fait froid, il faut lutter contre le vent.

Le sommet est si proche et si loin à la fois, les derniers mètres sont les plus difficiles, nos pieds glissent si bien que l'on a l'impression de ne pas avancer.

Le drapeau... nous y sommes le sommet.

Un bonheur indescriptible nous envahit, cette fierté d'être allé jusqu'au bout et au bout de soi même, de n'avoir rien lâché...

 

Il fait si froid au sommet que nous ne nous y attarderons pas, quelques photos et on attaque la descente. Elle sera tout aussi longue que la montée. Le jour s’est levé et l'on se rend le chemin que nous avons emprunté et l'on comprend mieux pourquoi il était préférable de le faire de nuit.

 

Arrivée au camp de base, un petit déj rapide et une petite sieste qu'il est déjà temps de repartir.

La deuxième journée est longue plus de heures de marche. En effet, le sommet ne sera que l'introduction : 3 heures de descente jusqu'au lac, baignade dans les hot springs et de nouveau ascension jusqu'au camp de base 2 où pour notre part vous y trouverez la plus belle vue.

Après plus de 10 heures de marche, nous nous écroulons dans nos tentes.

 

 

 

Jour 3

7 heures, départ pour la dernière journée. Elle sera agréable, 4 heures de marche toute en descente jusqu'à Senaru, un régal pour les jambes !

 

Ce trek était pour nous un défi que l'on a réalisé ensemble. Ce n'a pas été tout le temps facile mais l'on a pu compter l'un sur l'autre. On s'est soutenu, nous n'avons rien lâché et surtout on a touché ensemble le sommet !

Pour avoir plus de détails sur les dénivelés gravis chaque jours, on vous invite à regarder les photos publiés sur notre page facebook ou de regarder notre vidéo.

 

 

 

 

Pour qui :

Contrairement au Mont Batur, Gunung Rinjani n'est pas accessible à tous. En effet, c'est un trek avec un sommet à 3 726 m d'altitude.

A notre avis, il faut pratiquer une activité physique et être en forme. Si vous optez pour le trek de 3 jours / 2 nuits, le trek sera intense et une fois le sommet atteint le matin du deuxième jour, le plus ne sera pas le sommet mais l'ascension jusqu'au deuxième camp de base.

 

Toutefois, si vous avez vraiment envie de tenter cette ascension de vous SURPASSER nous ne pouvons que vous encourager à vous lancer.

La détermination permet de réaliser jolis exploits – toujours croire en soi !

 

 

Avec ou sans guide :

L'ascension sans guide et porteur est possible. Dans cette hypothèse, il faut être un bon randonneur. En effet, cela implique un certain équipement : eau potable, nourriture, campement … Un poids conséquent qui sera une difficulté supplémentaire.

Il vous faudra vous acquitter du droit d'entrée au parc national du Gunung Rinjani et de justifier du matériel suffisant, des vivres nécessaires ainsi que de votre itinéraire précis.

 

Pour ceux qui ne souhaitent pas faire le trek en groupe, il est possible d'engager un guide ou un porteur.

Le guide ne portera pas votre équipement contrairement au porteur qui en plus de connaître l'itinéraire si besoin est, vous portera votre matériel et s'occupera de « l'intendance », préparation des repas et installation du campement.

 

Pour notre part nous l'avons fait en groupe, nous étions 6 personnes, nombre parfait pour évoluer chacun à son rythme tout en étant pas trop éloignés les uns des autres et favoriser échanges et solidarité.

Nous avions un guide formidable et trois porteurs d'une grande gentillesse, nous ne regrettons absolument pas de l'avoir faire en groupe.

 

 

Le bon tarif :

Pour le trek de 3 jours/ 2 nuits, le bon tarif est d'environ 1 200 000 roupies par personne (= 80 euros).

Dans notre groupe, à quelques roupies près nous avons tous payé le même prix. Toutefois, attention

aux arnaques et aux pris qui peuvent s'envoler.

 

Conseil :

Attendez d'être sur Lombok pour booker votre trek. On vous le proposera sur Bali ou les îles Gilis mais le mieux est de voir directement sur place.

 

Nous avons booké notre trek auprès d'un rabatteur à Senggigi situé près du « Café Alberto » travaillant pour l'agence « Rinjani Tropis ». Nous n'avons pas été déçu de l'accueil par le patron le jour du départ, ni de son équipe. Notre guide Mo a su nous encourager durant les trois jours, les porteurs étaient d'une réelle gentillesse, à nos petits soins à la fin des journées et de fins cuisiniers ;) 

 

 

Ce que le prix comprend :

Attention à bien demander ce que le prix comprend afin d'éviter tout malentendu et déception une fois sur place.

  • Transport AR Senggigi (pick up à votre hôtel) / agence à Senaru

Le lieu est à négocier, après le trek il es possible moyennant finance de vous faire déposer dans le Sud de Lombok.

  • Les repas durant les trois jours + les collations

  • Droit d'entrée au Taman Nasional Gunung Rinjani

  • Un guide + des porteurs

  • Tente, tapis de sol et sac de couchage

 

Certaines agences proposent des gammes différentes :épaisseur du matelas, repas plus variés et consistant – bien évidemment le prix change également.

 

 

 

Ce qu'il faut emporter :

L'équipement que vous emporterez sera déterminant pour le déroulement de votre trek. N'oubliez pas que vous porterez votre sac et que s'il est trop lourd ce sera une épreuve supplémentaire.

 

  • Sac à dos de 30L

  • Chaussures de randonnées

Sont indispensables

  • Vêtements de randonnée

T-shirts technique, short (pantashort) 

  • Vêtements chauds

Pour les fins de journée et l'ascension de nuit au sommet.

Sweat (polaire), coupe vent, pantalon, bonnet, col et sous-gants.

  • Lampe frontale

  • Bâton de marche

D'une grande utilité surtout quand la fatigue s'accumule.

  • Crème solaire, casquette (bandeau), lunettes de soleil

  • Maillot de bain

Pour une pause relaxante dans les sources d'eaux chaudes

  • Appareil photo / Gopro

  • Bouteille d'eau / barres de céréales

On prévoit une pause sucrée en cas de baisse de régime.

 

  • Trousse de secours

 Guide ou porteurs n'emportent pas de trousse de secours. Prévoyez donc le minimum pour vous soigner en cas de coupures, chutes ou ampoules.

→ compresses désinfectantes, pansements...

→ papiers toilettes, lingettes et gel antibactérien

 

 

 

 

Gestes écologiques :

Sur le parcours papiers de bonbons, barres énergisantes ou mégots de cigarettes fleurissent le sol. Quant aux différents postes et camps de base, ils ressemblent à des décharges publiques.

C'est désolant et révoltant de voir à quel point un si beau site peut être abîmé par le passage des randonneurs alors que notre impact sur l'environnement doit être minime.

 

Quelques gestes simples pour réduire les déchets :

** Avant de partir, éliminer les emballages cartons ou autres.

** Pensez à partir avec une poche plastique Ziploc (IKEA) afin d'y glisser ses déchets.

** Une boîte métallique (boîte à bonbons) pour les mégots des fumeurs.

 

 

Le Mont Rinjani n'attend plus que vous pour vous surpasser !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire ou nous envoyer un mail.

A bientôt pour un nouveau volcan en Indonésie !!

 

 

 

 

Lohe & Elo 

Sac-a-2

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload