Sac-a-2, Travel and Run

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

NEW ZEALAND SOUTHERN ISLAND

12/08/2016

« There is no certainty,

there is only adventure »

 

 

A seulement 1 800kms de la Nouvelle-Calédonie (Nouméa), il nous aura fallu 2 vols pour atterrir en Nouvelle-Zélande (Auckland) et plus précisément à Christchurch le 25 juillet dernier.

 

Cet article se présentera sous la forme d'une feuille de route : notre parcours, les villes dans lesquelles on a fait un stop et ce qu'on y a fait.

Étant dans l'hémisphère Sud, juillet et août sont synonymes d'hiver, ainsi en raison du froid et de la neige nous avons dû malheureusement enlever certaines étapes de notre trip comme les Milford Sound et tout le Sud de l'Ile (Bluff, Te Anau).

 

#CHRISTCHURCH

Nous avons passé notre première nuit sur le sol Néo-Zélandais en prison...

 

 

Pas de panique, il s'agit d'une ancienne prison transformée en auberge de jeunesse.

 

Le lendemain matin fut plus compliqué en termes de compréhension avec l'agence de location – après plus d'une heure à les attendre nous avons finalement pris un taxi pour rejoindre « Happy Campers » afin d'y récupérer le van avec lequel nous ferons le tour de la Nouvelle-Zélande.

 

Notre van Happy Camper

 

Une fois les modalités de prise en charge du véhicule accomplies, nous avons pris la route en direction de ...

#AKAROA & PENINSULE BANKS

Le dépaysement avec le centre ville se fait rapidement, nous arrivons sur des cols où les virages s'enchaînent. Le point de vue de la Péninsule de Banks offre une vue incroyable.

Nous n'avons malheureusement aucune photo – nous pensions avoir sur notre adaptateur universel la prise Nouvelle-Zélande – c'est ce qui s'appelle faire une boulette !

Nous avons flâné dans la petite ville de French Farm  avant de rejoindre Okains Bay pour passer notre première nuit dans le van. Nous n'avons pas eu vraiment le choix quant au camping, en bord de plage non alimenté ce qui signifie pas de chauffage, autant dire qu'avec le changement de température entre la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande, cette première nuit fut très fraîche !

 

Après Akaroa nous avons mis le cap sur ...

#LAKE TEKAPO

 

Entre eau turquoise et monts enneigés

 

La journée se déroula principalement sur la route. Avant d'arriver au village nous nous sommes arrêtés voir l'Eglise « Church of the Good Sheperd ».

Ensuite, on s'est installé au camping en face du lac, la nuit fut très agitée au point que nous ne savions plus si nous étions dans le van ou sur un bateau.

 

 Gardienne du lac

 

Après un petit déjeuner vitaminé, nous nous sommes rendu à ….

#MOUNT COOK

Afin de faire la randonnée « Hooker Valley Track », considérée comme l'une des meilleures balade à la journée (2h30 AR). Montagnes et ponts suspendus nous ont mené au lac Hooker sur lequel flotte des icebergs et d'où l'on aperçoit le Mont Cook (également surnommé Aoraki). Pour notre part, le ciel était couvert et les nuages bas, nous avons seulement pu en distinguer brièvement sa silhouette.

 

Derrière le brouillard se cache Aoraki

 

Lors de la préparation de notre tour de l'île du Sud, nous avions lu sur plusieurs blogs qu'un arrêt à

#OMARAMA

 

pour voir « Clay cliff » était indispensable. Après s'y être arrêté, nous ne le considérons pas comme une étape essentielle au parcours. En effet, il s'agit de falaises n'ayant rien de foudroyant. De plus, il faut quitter la route principale soit un détour de quasiment 20 km et payer $5 par voiture pour s'y rendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil se couchant, le prochain arrêt – certes un peu loin pour passer la nuit a eu lieu à

#OAMARU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et son fameux camping « Penguin Viewing » portant bien son nom. Arrivés en début de soirée, nous avons croisé sur le parking quelques pingouins bien bruyants. Le lendemain matin, nous sommes partis à leur recherche et malins qu'ils sont, ils étaient installés sur le seul ponton non accessible au public.

 

 

Prenez le temps de vous balader dans le centre d'Oamaru, certes c'est une petite ville mais elle offre une petite escapade aux nombreuses heures de route.

D'ailleurs, c'est ici que nous avons acheté la carte sim Spark afin d'avoir un peu d'internet en cas de nécessité et surtout pouvoir bénéficier des zones Spark wifi ! On vous avait bien dit que « backpacker = chasseur de free wifi » !!

En retournant au van, un mot était collé au pare-brise, moment de panique on s'est pris une amende, on n'avait pas le droit de se garer sur ce parking … En réalité, c'était le propriétaire du camping qui était venu à la recherche de notre van pour nous prévenir que Lohe y avait oublié sa chaussure de rando – une petite boulette spéciale Lohe !

 

Une fois, le détour au camping fait et la chaussure récupérée, direction...

#MOERAKI

Petit village de pêcheurs assoupi où touristes et campervans défilent pour voir ses fameux « Moeraki Boulders », rochers sphériques éparpillés sur la plage.

 

 

 

 

En repartant de Moeraki pour Dunedin, à l'heure du déjeuner, nous nous sommes arrêtés à

#SHAG POINT

Aucun guide touristique n'en parle mais grâce à l'application « CamperMate » nous avons pu admirer des phoques à fourrure en train de faire la sieste au soleil.

 

 

 

 

Avant de nous arrêter passer la nuit au camping à Dunedin nous avons mis cap sur

#OTAGO PENINSULA

Longues routes en bord de mer afin d'y découvrir ses petites plages et principalement l'observatoire des pingouins aux yeux jaunes et la colonie d'albatros malheureusement nous sommes arrivés trop tard -bien qu'il n'était que 17h (en basse saison de nombreuses activités ou sites ferment relativement tôt) – 40 kms AR pour voir portes closes, nous étions frustrés !

 

 

Notre premier samedi en Nouvelle-Zélande eu lieu à

#DUNEDIN

Surnommée « la petite écossaise », elle a su nous conquérir avec son parcours de Street Art, sa magnifique gare ferroviaire et son « Otago Farmers Market », lieu de rassemblement le samedi matin (8h-12h30), vous y trouverez fruits et légumes de qualité et produits régionaux à des prix imbattables.

 

 

 

 

La route jusqu'à Queenstown aura été longue... Nous avons installé notre van au camping à Frankton (à 10 minutes du centre de Queenstown). Encore une fois étant en plein hiver nous avions besoin de nous brancher la nuit pour le chauffage et sortir des grosses villes permet de payer un peu moins chère.

 

#QUEENSTOWN

Capitale mondiale des sensations fortes aura su doucement faire monter l'adrénaline en nous. En commençant d'abord par l'ascension à Queenstown Hill en Gondola pour en admirer toute la vallée.

 

Vue du belvédère à 900m d'altitude sur le Lake Wakatipu

 

 

Nous sommes retombés en enfance, le temps de quelques descentes de luge - « Skylyne Ludge ». La journée terminée le retour au camping se fera à pied (6 kms), le matin nous avions payés 15$  le bus, finalement marcher ne nous fera pas de mal...

Le lendemain matin le "GRAND SAUT" nous attendais mais c'était sans compter sur notre van enlisé dans la boue. Heureusement, un néo-zélandais est venu nous sortir de là. On se l'accorde au départ il nous a mis un peu plus dans la galère mais c'était pour nous sortir le grand jeu : « je vais chercher mon 4X4, je retire mon pull pour me glisser sous le van accrocher une corde et hop, vous êtes sauvés ! »

Une fois la mécanique remis en ordre, on s'est rendu au centre « Nevis Swing » afin de nous envoler à deux !

 

 

 

We did it ! 

 

 

 

Heureux de l'expérience que nous avons vécu ensemble, en repartant de Queestown pour Wanaka nous nous sommes arrêtés à Kawarau Bridge, pont historique d'où a lieu les traditionnels sauts à l'élastique. 

 

Après l'effervescence de la grande ville,

#WANAKA

Plus décontractée a su nous garder auprès d'elle deux nuits. Promenade autour du Lake Wanaka et randonnée au Mont Iron (527 m d'altitude, 1h30) pour admirer une superbe vue en son sommet auront rythmé notre journée.

 

Lake Wanaka et son arbre solitaire

 

 

Après Wanaka, nous avions décidé d'aller skier sur la station « Treble Cone », mais à notre réveil la pluie s'était invitée au programme du coup on a pris la route pour les glaciers.

 

Des arrêts « photos » sur les points de vue du Lake Wanaka & Lake Hawea ont eu lieu avant une pause à l'heure du déjeuner à

#WAITA BEACH

Et plus précisément à Ship Creek Doc Walk, cette longue plage de galets où l'océan se déchaîne et les vagues s'éclatent a un côté mystique.

 

 

Quand l'océan se déchaîne

 

La route menant jusqu'au glacier nous sembla durer une éternité … Pour cause nous n'avions pas fait attention à notre niveau d'essence. Sur l'île du sud, on peut facilement rouler 100 km sans croiser de ville et station essence. Ainsi après plus de 50 kms sur la réserve, la station essence de la délivrance se trouva à...

 

#FOX GLACIER

Nous étions heureux d'y être arrivé et de ne pas avoir à courir un semi marathon les bras chargés d'un bidon d'essence jusqu'au van en rade sur la route – l'essence était à nos yeux la meilleure mais surtout la plus chère ! Une fois le plein fait, la rencontre avec Fox Glacier pouvait avoir lieu. Ne vous attendait pas à voir quelque chose d'énorme ! Pour la petite histoire Fox Glacier et Franz Joseph sont deux glaciers qui fondent de jour en jour (en mètres) en raison du réchauffement climatique. La vision actuelle à ce qu'ils étaient auparavant est impressionnante et inquiétante.

 

Avec le réchauffement climatique, il ne restera bientôt plus rien !

 

L'après midi étant plus qu'avancé, nous avons fait la « Fox Glacier Valley Walk » qui débute au parking et nous approche au plus près du front du glacier.

Le lendemain matin aura eu lieu un arrêt obligatoire au Lake Matheson également appelé lac miroir. Lac d'une beauté incroyable offrant une parfaite réflexion des monts enneigés.

 

Lac miroir

 

Conseils : allez-y tôt le matin ou en fin d'après-midi pour avoir un reflet parfait !

 

Si par faute de temps vous ne deviez voir qu'un glacier, nous vous conseillons d'aller directement à

#FRANZ JOSEPH

Le soleil étant au rendez-vous nous y avons passé une bonne partie de la journée. Nous avons commencé par faire la randonnée « Franz Joseph Glacier Valley Walk » (1h30 AR). Tout au long du parcours, on se rend compte à quel point le glacier a diminué et ce que sa fonte a engendré : création de rivière et effondrement des roches... Et le même constat que pour Fox Glacier se fait, d'ici quelques années il ne restera plus rien !

 

 

 

 

 Au retour sur le parking, nous avons pris le départ de la randonnée « Roberts Track » (5h AR), ponts suspendus et rivière à traverser vous mèneront au glacier. Beaucoup moins fréquentée par les touristes et bien plus longue avec un chemin escarpé montant par endroit à pic, pour les bons randonneurs préférez là à « Franz Joseph Glacier Valley Walk ».

 

 

#HOKITIKA

Elle nous aura aperçu le temps d'un bref arrêt sur sa plage de galets qui semble être un parfait spot pour admirer les couchers de soleil.

 

 

#GREYMOUTH

Plus grande ville de la côte ouest a été notre point de chute pour la nuit, petit camping derrière la station service « » où nous étions les seuls.

 

En remontant la côte nous avons fait un arrêt au « Paparoa National Park » et plus précisément à

#PUNAKAIKI

Afin d'y voir les fameux « Pancake Rocks & Blowhole » - (blowhole = trou souffleur). L'empilement des roches calcaires nous fait penser à des piles géantes de crêpes.

 

Pancake Rocks

 

Nous passerons le reste de la journée sur la route pour nous approcher au plus près d'Abel Tasman.

 

#TAPAWERA

Et son seul et unique camping nous aura accueilli pour la nuit. Le propriétaire sera heureux de vous parler de sa région et des randonnées possibles à faire à...

 

#ABEL TASMAN NATIONAL PARK

Parc accessible aux randonneurs de tout niveau offre de nombreuses randonnées, que ce soit à la journée ou sur plusieurs jours.

Pour notre part, nous avons seulement fait une partie de la « Coast Track » qui s'étend sur 51 km. Nous sommes allés jusqu'à Apple Tree Bay (10km AR) où nous avons pique-niqué sur la plage. Cette randonnée traversant la forêt côtière offre une vue incroyable sur la plage et ses eaux étincelantes. Elle est parfaite pour lâcher prise et ne penser à plus rien.

 

 

 

Elo y voit la tête d'un crocodile et vous ? 

 

 

Pour notre avant dernière nuit sur l'île du Sud nous n'avons pas pu résister à nous arrêter à

#RICHMOND

Malheureusement nous n'y avons pas trouvé pas de la raclette mais le centre commercial Mall. On ne sait jamais si la civilisation, les magasins et cabines d'essayage vous manquent... Pour notre part c'était surtout un arrêt au supermarché « Pakn'Save », magasin version « Brico Dépôt », de longues très longues allées avec de larges choix et surtout des prix imbattables. Nous en avons profité tout en essayant de nous retenir de tout acheter (pas facile)…. Mais faible que l'on est on a craqué pour les Tim Tam, gâteaux phare en Océanie - $2 le paquet, on ne pouvait pas passer à côté.

 

 Nous sommes faibles face au chocolat ! 

 

Nous sommes restés dormir au camping sur Richmond, les prix étaient bien plus abordables que sur

 

#NELSON

Qui n'a pas démenti à sa réputation de ville où il fait le plus agréable à vivre avec son soleil radieux. On s'est arrêté voir la "Cathédrale Christ Church(rien n'égale l'architecture romaine de nos cathédrales françaises) et flâner sur Trafalgar Street – on s'entend bien pas le terme flâner, l'arrêt à Nelson fut bref !

 

 

Sur la route pour Picton, « Pelorus Bridge » fut un lieu de tournage de l'une des scènes du « Seigneur des Anneaux ».

Honte à nous !  On avoue tous deux n'en avoir jamais regardé aucun mais au retour de notre voyage nous ne manqueront pas de les regarder pour nous rappeler certains lieux visités. En effet, Peter Jackson a choisi la Nouvelle-Zélande pour tourner les films le "Seigneur des Anneaux".

 

Après avoir tenté d'imaginer à quel endroit exact pouvait avoir lieu la scène, nous avons repris la route pour Picton mais c'était sans compter sur un village classé « capitale de la moule » et des virages à ne plus finir à tel point que le mal des transports se fait sentir... Le ton est donné pour notre soirée sur …

 

#PICTON

Ou la ville la moins animée de l'île du Sud, point de passage obligé pour prendre le ferry pour se rendre sur l'île du Nord.

Etant en basse saison, nous n'avons pas pris la peine de booker à l'avance le ferry, nous avons choisi de traverser avec la compagnie « Bluebridge » et nous nous sommes rendus en fin d'après-midi la veille du départ le réserver directement sur place. La traversée pour nous deux avec le campervan nous a coûté 261 NZD. Afin de ne pas déprimer en ce dimanche soir, on s'est offert une petite bière dans le seul bar ouvert de la « ville » !

 

 

 

A bientôt sur l'île du Nord !

 

 

NOS TIPS :

** Nous vous conseillons de télécharger l'application « CamperMate », elle est indispensable à tout voyage en Nouvelle-Zélande, vous y trouverez la localisation de tous les campings, les spots à voir, les activités à faire ou bien encore les supermarchés ou stations essence.

** Supermarché New World – demander la carte « Tourist Club Deals Card » - offre des réductions sur une sélection de produit -seulement disponible sur l'île du Sud (coming soon in North Island).

** Marque Pams – bon rapport qualité/prix – la pizza à $2,89

** A Queenstown, laissez la queue derrière vous au Fergburger et rendez vous de l'autre côté de la rue chez « Loco » pour en déguster ses burgers, si vous êtes chanceux comme nous, ce sera soirée « spéciale » et tous leurs burgers seront à $10 !!

** S'arrêter prendre un petit menu au Burger King pour profiter toute l'aprem du free wifi et du coca à volonté afin de pouvoir mettre à jour le blog !

 

 

 

 

 

Sac-a-2

Lohe & Elo

Please reload